Trouver un personnage. Facile ? Pas toujours. Lorsque l’inspiration est au rendez-vous, les écrivains n’ont pas besoin de faire de recherches supplémentaires. Mais c’est loin d’être le cas de tout le monde. Alors comment s’y prendre ?

Dans cet article, vous allez découvrir simplement :

  • comment trouver un prénom de personnage avec inspiration
  • comment trouver un prénom de personnage sans inspiration
  1. chercher une liste de prénoms avec vos lettres
  2. jeter un œil sur les calendriers
  3. chercher dans son entourage

Avant toute chose…

Childéric ou Albert, peu importe la consonance du prénom de votre personnage, mais il doit vous faire vibrer. Pourquoi cet impératif ? Parce qu’écrire au nom d’un personnage à l’identité déplaisante est la pire des choses. Etre à l’aise et aimer le prénom de votre héros ou héroïne vous permettra de vous y identifier pour mieux écrire son histoire. Ne négligez surtout pas cette phase de réflexion car elle est décisive pour la suite de votre histoire ! Pour faire preuve d’exhaustivité, voyons comment trouver le prénom d’un personnage avec, et sans inspiration.

 

Comment trouver un prénom avec inspiration ?

C’est la manière la plus courante de trouver le prénom d’un personnage. Vous êtes plongés dans votre histoire, elle vous passionne, et le nom du héros vous arrive tout à coup. Il semble aller de soi, vous l’appellerez ainsi : votre inspiration a parlé. Parce que cette manière me semble personnelle et propre à chacun, il n’est pas nécessaire d’en écrire davantage.

 

Trouver un prénom sans inspiration

Trouver le prénom de mes personnages fut parfois très simple, parfois ce fut le contraire ! Lorsque le casse-tête s’impose, voici comment surmonter cette épreuve.

 

1/ Chercher une liste de PRÉNOMS avec vos LETTREs

Qu’est-ce que cela veut dire ?
Si vous n’avez pas encore d’idée précise mais que vous connaissez déjà les voyelles et les consonnes que vous voulez inclure dans votre prénom, cherchez-le dans une liste de prénoms. C’est la première manière de trouver l’identité d’un héros.

Par exemple, l’un de mes récits appartient à la fois au genre fantastique et au genre historique. C’est un roman dont la trame se passe en Bretagne au milieu du Moyen âge ; je savais que je voulais un prénom à consonance celtique possédant un y et a. J’ai donc cherché un site recensant l’ensemble des prénoms celtiques et j’ai trouvé ceci.
Vous pouvez, vous aussi, chercher un tel site sur Internet à condition d’être curieux et patient.

 

2/ Jeter un œil sur les calendriers

C’est très simple, mais combien d’auteurs y pense vraiment ?
Je parle des calendriers car il en existe une multitude. Notre calendrier actuel est le calendrier grégorien (calendrier solaire basé sur les saisons) et possède un ensemble de prénoms aux origines chrétiennes. Cela peut être utile pour rédiger une histoire se tramant en Europe ou plus généralement une histoire contemporaine. Si vous n’avez pas de calendrier, vous pouvez vous rendre ici, c’est la deuxième manière de faire.
D’autres calendriers existent, comme le calendrier lunaire et le calendrier luni-solaire. Je vous recommande d’y jeter un œil, ne serait-ce que par curiosité 😉

 

3/ Chercher dans son entourage

En dernier recours, vous pouvez chercher dans votre entourage un prénom qui vous plaît. C’est la troisième et dernière manière. Souvent on néglige la beauté ou l’originalité des prénoms de ceux qui nous sont chers. Ils sont parfois longs, courts, composés ou difficiles à orthographier, mais ils marquent nos esprits.
Pourquoi ne pas s’inspirer d’un prénom que vous connaissez ? De nombreux écrivains et auteurs de bande-dessinée, comme Hergé, ont repris des prénoms de personnes réelles pour leurs personnages.
Pour ma part, ce cas-là m’est arrivé une seule fois, et elle s’appelait Isabeau.

 

Laquelle de ces méthodes employer ?

Vous l’aurez deviné, je les ai toutes utilisées sauf la recherche dans le calendrier lunaire et luni-solaire. N’ayant pas la panacée, c’est à vous d’expérimenter celle qui vous correspond le mieux et qui répond à vos besoins sur l’instant. Vous pouvez me retrouver ici pour lire ma propre expérience avec les prénoms (vous verrez, c’était parfois très amusant).


Quelle méthode avez-vous utilisée ? Que tirez-vous de cette expérience ?


NEWSLETTER HEBDOMAIRE


Leave a Reply

Your email address will not be published.