Les plus beaux poèmes de Victor Hugo. Dans cet article, je vous propose une sélection personnelle de poèmes que je vous invite à lire pour vous familiariser avec la poésie, ou approfondir vos connaissances dans ce genre. Entrez dans le génie de ce grand poète du XIXème siècle en découvrant ces 3 poèmes :

  1.  Puisque j’ai mis ma lèvre à ta coupe encor pleine
  2. “Ultima Verba”
  3. “A une femme”

Victor HUGO, le poète engagé

Victor HUGO (1802-1885) est un écrivain français aux multiples facettes : tour à tour dramaturge (Angelo, tyran de Padoue), romancier (Notre-Dame de Paris), député à l’Assemblée nationale, c’est aussi un poète engagé. Il est inhumé au Panthéon à Paris et appartient au courant littéraire du Romantisme.

les plus beaux poèmes de victor hugo

 

Les 3 plus beaux poèmes de victor HUGO

1/ puisque j’ai mis ma lèvre à ta coupe encor pleine, 1835

Puisque j’ai mis ma lèvre à ta coupe encor pleine ;
Puisque j’ai dans tes mains posé mon front pâli ;
*Puisque j’ai respiré parfois la douce haleine
De ton âme, parfum dans l’ombre enseveli ;

Puisqu’il me fut donné de t’entendre me dire
Les mots où se répand le coeur mystérieux ;
Puisque j’ai vu pleurer, puisque j’ai vu sourire
Ta bouche sur ma bouche et tes yeux sur mes yeux ;

Puisque j’ai vu briller sur ma tête ravie
Un rayon de ton astre, hélas ! voilé toujours ;
Puisque j’ai vu tomber dans l’onde de ma vie
Une feuille de rose arrachée à tes jours ;

Je puis maintenant dire aux rapides années :
– Passez ! passez toujours ! je n’ai plus à vieillir !
Allez-vous-en avec vos fleurs toutes fanées ;
J’ai dans l’âme une fleur que nul ne peut cueillir !

Votre aile en le heurtant ne fera rien répandre
Du vase où je m’abreuve et que j’ai bien rempli.
Mon âme a plus de feu que vous n’avez de cendre !
Mon cœur a plus d’amour que vous n’avez d’oubli !

https://soundcloud.com/user-496114764/les-chants-du-crepuscule-poeme?in=user-496114764/sets/les-plus-baux-poemes-de-victor-hugo-a-une-femme-ultima-verba-les-chants-du-crepuscule

 

2/ Ultima verba, 1852 (extrait)

Je serai, sous le sac de cendre qui me couvre,
La voix qui dit : malheur ! la bouche qui dit : non !
Tandis que tes valets te montreront ton Louvre,
Moi, je te montrerai, césar, ton cabanon.

Devant les trahisons et les têtes courbées,
Je croiserai les bras, indigné, mais serein.
Sombre fidélité pour les choses tombées,
Sois ma force et ma joie et mon pilier d’airain !

Oui, tant qu’il sera là, qu’on cède ou qu’on persiste,
Ô France ! France aimée et qu’on pleure toujours,
Je ne reverrai pas ta terre douce et triste,
Tombeau de mes aïeux et nid de mes amours !

Je ne reverrai pas ta rive qui nous tente,
France ! hors le devoir, hélas ! j’oublîrai tout.
Parmi les éprouvés je planterai ma tente.
Je resterai proscrit, voulant rester debout.

J’accepte l’âpre exil, n’eût-il ni fin ni terme,
Sans chercher à savoir et sans considérer

Si quelqu’un a plié qu’on aurait cru plus ferme,
Et si plusieurs s’en vont qui devraient demeurer.

Si l’on n’est plus que mille, eh bien, j’en suis ! Si même
Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla ;
S’il en demeure dix, je serai le dixième ;
Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là !

Jersey, 2 décembre 1852.

https://soundcloud.com/user-496114764/ultima-verba-poeme-victor-hugo?in=user-496114764/sets/les-plus-baux-poemes-de-victor-hugo-a-une-femme-ultima-verba-les-chants-du-crepuscule

3/ à une femmE, 1829

C’est une âme charmante
Diderot.

Enfant ! si j’étais roi, je donnerais l’empire,
Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux,
Et ma couronne d’or, et mes bains de porphyre,
*Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire,
Pour un regard de vous !

Si j’étais Dieu, la terre et l’air avec les ondes,
Les anges, les démons courbés devant ma loi,
Et le profond chaos aux entrailles fécondes,
L’éternité, l’espace, et les cieux, et les mondes,
Pour un baiser de toi !

                                                                                                       8 mai 1829.

https://soundcloud.com/user-496114764/a-une-femme-poeme-victor-hugo?in=user-496114764/sets/les-plus-baux-poemes-de-victor-hugo-a-une-femme-ultima-verba-les-chants-du-crepuscule

 


Et vous ? Quels poèmes préférez-vous ? 


NEWSLETTER HEBDOMAIRE


Leave a Reply

Your email address will not be published.