Tutoriel vidéo

Tutoriel écrit

Vous vous amusez à changer la police standarde Times New Roman et vous en cherchez une plus originale. Vous passez par les classiques Vïjaya, Segoe Print et Gabriola mais vous sentez que ce n’est pas exactement comme cela que vous imaginiez la police du titre de votre roman ou de ses chapitres. Les polices Open Office ne vous suffisent plus car il manque la touche originale qui fera la différence pour illustrer votre histoire.

Comment changer la police d’écriture sur Open Office ?

 

 

Comment changer la police d'écriture sur Open Office ?

Comment changer de police sur open office ? où chercher ?

Vous venez d’épuiser le stock de polices proposées par Open Office. Vous voulez en trouver de nouvelles et de plus belles mais vous ne savez pas où chercher ?

 

Voici comment vous y prendre en 7 étapes : 

1/ Utiliser le site Dafont

Ouvrez votre navigateur et entrez dans la barre de recherche le nom de ce site : Dafont. En anglais, font signifie “police”. Il s’agit d’un site de calligraphie où vous pouvez trouver des centaines et des centaines de polices différentes pour écrire. Ces dernières sont réalisées par des amateurs et des professionnels, et la plupart sont gratuites. Vous pouvez également faire un don à l’auteur si le cœur vous en dit (certaines le méritent amplement).

2/ Choisir un thème

A ce jour, le site Dafont propose neuf thèmes différents qui regroupent eux-mêmes autant, voire plus, de sous-sections. Les neuf thèmes sont : Fantaisie, Etranger, Techno, Bitmap, Gothique, Basique, Script, Symboles et Fêtes.

Mes recommandations : Fantaisie, Gothique, Basique et Script sans hésiter ! Ce sont les 4 thèmes les plus appropriés pour les écrivains.

3/ choisir une police

Attention !

Certaines sont issues de titres de film (par exemple Star Wars ou Hunger Games) et sont par conséquent très connues du grand public. Je ne vous recommande bien évidemment pas de les choisir car elles seraient inappropriées dans une fiction originale. 

choisir une police de titre ou de chapitre

La fantaisie et l’originalité sont souvent plus facilement acceptées pour l’écriture d’un titre ou d’un chapitre de roman car ils ne prennent qu’une seule page. Ils marquent l’esprit du lecteur et donnent envie ou non de lire la suite. Je vous recommande donc d’user de votre imagination et de littéralement fouiller les sections du site pour trouver votre bonheur. N’hésitez pas à y passer le temps nécessaire.

Pour débuter sur Dafont :

La section Lettrines de Fantaisie regorge de polices diversifiées et de grande taille. Elle est donc excellente pour débuter.

choisir une police pour écrire

La règle d’or est d’utiliser une police lisible. Sans lisibilité, aucun lecteur ne voudra vous lire.

Pour débuter :

* Faîtes-un tour du côté de Typewritter dans Fantaisie. Les polices sont parfaitement adaptées aux romans, quel que soit le genre, mais avec une petite préférence pour les policiers et les journaux intimes. Mais là encore, c’est une question de subjectivité.

** La section Manuscrit est parfaite pour écrire une histoire. C’est celle où je pioche le plus souvent mes idées de police. Mes préférées sont Honey Script, Anke Calligraphic, Monado, je vous conseille d’y jeter un coup d’œil.

4/ bien analyser les annotations avant de choisir

C’est la question technique : comment faire pour télécharger une police sur Dafont et comment savoir si je choisis la bonne ?

Il y a deux critères techniques à prendre en compte avant de télécharger n’importe quelle police :

1/ Vérifier que la police comporte des accents.

C’est anodin, mais vérifier cela vous fera gagner du temps. Il m’est arrivé de choisir une ou plusieurs polices pour lesquelles j’avais un coup de cœur instantané, mais il s’est avéré qu’elles étaient inutilisables faute d’accent. Ne pas pouvoir écrire “c’était une fête entêtante” correctement car le logiciel affiche “c tait une f te ent tante” est très vite lassant.

2/ Utiliser uniquement une police 100% gratuite

Chaque police proposée sur Dafont est complétée par des informations sur son usage. Une police peut être :

  • une démo
  • gratuite pour un usage personnel
  • tombée dans le domaine public (ex : Star Wars)
  • donationware
  • sans précision d’utilisation
  • 100% gratuite

Dans un but de publication d’une oeuvre, il est nécessaire de n’utiliser que des polices 100% gratuites ou tombées dans le domaine public car vous ne serez pas soumis aux conditions de droit de propriété. Les éditeurs seront aussi plus aptes à trouver la police que vous avez utilisée si elle se trouve dans la deuxième catégorie.

Toutefois, je vous conseille de réfléchir avant d’utiliser une police tombée dans le domaine public, notamment comme Star Wars. Pensez que plus vous utilisez une police excessivement connue et identifiable, moins vous gagnerez en crédibilité si vous écrivez une fiction originale.

Bien sûr, si votre but est justement d’en reprendre une, ne vous privez surtout pas : elle est dans le domaine public. Ce qui signifie que juridiquement on ne pourra jamais rien vous reprocher car les droits d’utilisation appartiennent à tout le monde !

5/ Télécharger la police

Cliquez sur le bouton “Télécharger” à droite de la police choisie. Votre téléchargement s’affiche dans la barre de téléchargement sous forme de fichier zip. Vous obtenez un nom de fichier comme celui-ci : lucky_typewriter.zip

Cliquer sur le fichier dans votre barre de téléchargement. L’ouverture est en cours et vous obtenez entre un et trois fichiers dans un dossier au nom de votre police. Ce fichier est rangé dans le dossier Téléchargements de votre ordinateur.

Si vous n’avez qu’un seul fichier, la question du choix est vite réglée. Ouvrez uniquement le fichier de police : il peut être de type TrueType ou OpenType. Cette différence n’a aucune incidence sur l’installation de la police ou sur son bon fonctionnement. Pas de panique.

Ne tenez pas compte des deux autres fichiers téléchargés : généralement il s’agit d’un fichier texte et d’un fichier png.

6/ installer la police

Vous obtenez un détail du fichier de police téléchargé. Vous pouvez donc voir le format, la taille et le rendu visuel d’une telle police. Si le rendu ne vous plaît pas, vous n’êtes pas obligé d’aller plus loin. Fermez-tout, supprimez le fichier et cherchez une autre police.

Pour installer la police, vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton “Installer” en haut à droite.

Une fois l’installation terminée, ouvrez Open Office et cherchez le nom de votre police dans la barre des polices.

Pourquoi ma police ne s’affiche pas dans l’index des polices de mon fichier Open Office ?

C’est une question qu’à mon avis les écrivains posent souvent…. quand ils ont un fichier Open Office d’ouvert pendant le téléchargement de leur police !

Surtout, pensez à fermer tous les fichiers Open Office en cours pendant le téléchargement et ré-ouvrez-les une fois le téléchargement fini.

7/ Ecrire sur Open Office avec la police choisie

Tapez le nom de votre police dans la barre de recherche des polices, et amusez-vous à écrire une histoire avec votre nouvelle police !


Et vous ? Que pensez-vous de Dafont ? En quoi cet article vous a-t-il aidé ?


Leave a Reply

Your email address will not be published.