Découvrez les 10 règles du succès selon Paulo Coelho. Cet article est une traduction française de la vidéo américaine d’Evan Carmichael. Le succès ne dépendant pas de lois physiques et intangibles, prenez ce qui vous intéresse en laissez ce qui vous semble inapproprié.

Les 10 règles du succès selon Paolo Coehlo

Les 10 règles du succès selon Paolo Coelho se résument comme suit :

  1. Ne pas être un rêveur à temps partiel
  2. Vivre dans le moment
  3. Se découvrir soi-même
  4. Faire attention à la vie
  5. Prendre des risques
  6. Trouver sa légende personnelle
  7. Encourager l’innocence
  8. Trouver l’enthousiasme
  9. Tout chérir
  10. Plonger dans l’inconnu

 

première règle du succès :

NE PAS être un rêveur à temps partiel

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“Vous savez ça m’a pris des années. Je savais que je voulais être écrivain depuis ma jeunesse et j’avais cette manie mégalomane car je voulais devenir l’écrivain le plus connu du monde. Mais ce n’est pas suffisant de savoir ce que tu veux : tu dois le faire pour être ce que tu veux. Être écrivain implique d’écrire des livres. Tout comme être jardinier implique de jardiner.

Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui, mais je me souviens que si tu venais d’une classe moyenne et que tu disais à ton père ou à ta mère que tu voulais jardiner, ton père aurait dit : “Mon fils… s’il-te-plaît va plutôt à l’université, obtient un diplôme et tu pourras jardiner le weekend.” Et pourtant… Tu aimes les plantes, tu aimes la terre. Et à la fin de la journée tu es convaincu : ce n’est pas bon pour la personne convaincue et pour la personne qui essaie de convaincre car ils créent un univers de frustration autour d’eux.”

 

 

Deuxième règle du succès :

vivre dans le moment

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“- Votre fond est justement bien documenté. Les choses que vous avez vécues vous ont forgé. Mais à quel point en avez-vous en réserve ? Combien de fantômes vous hantent toujours ? L’engagement dans les problèmes qui vous ont tenu prisonnier, la torture, l’usage de la drogue, etc.

 

– Je suis moi-même et mes circonstances ce sont qu’elles furent. Comme l’Espagnol philosophe avait l’habitude de dire : “Qui suis-je ? Je suis une somme de toutes les expériences que j’ai vécues dans ma vie. Mais je ne regarde pas en arrière parce que sinon je pourrais devenir une sorte de sel. Donc j’essaie de vivre ma vie maintenant.

Mais c’est la somme de moments difficiles, de bons moments et d’expériences qui m’ont porté en face de vous, devant cette caméra. Tu ne vis pas ta vie dans un sens capitaliste où tu accumules des connaissances comme tu accumules de l’argent. Non, non, non, non, non ! Tu vis ta vie au présent et j’essaie de vivre ma vie aussi intensément que possible.”

 

troisième règle du succès :

SE découvrir soi-même

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“- Vous êtes l’un des auteurs les plus populaires au monde mais vous êtes plus qu’un simple écrivain. Vous êtes devenu une sorte d’icône spirituelle. Comment vous regardez-vous aujourd’hui ?

– Jusqu’à présent je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Je ne suis pas un maître spirituel ou quoi que ce soit d’autre. Je suis quelqu’un qui est en train d’avancer dans cette vie et d’apprendre en même temps. Ce que je fais c’est partager mes expériences parce que je pense que la vie est une question de partage. Donc j’écris. J’écris les choses que je ressens et quand mes livres sortent, les gens s’identifient à mes livres, mais pas avec mes réponses, plutôt avec mes questions.

– Je sais que vous dîtes que vous n’avez rien à enseigner mais que vous avez quelque chose à partager… Toutefois cela doit vous mettre la pression lorsque les gens recherchent des réponses. De toute évidence vous touchez quelque chose qui manque dans la vie des gens.”

– Vous croyez ? Je ne sais pas. Je crois que lorsque j’écris un livre j’essaie de me comprendre moi-même parce que ce n’est pas simple de se comprendre soi-même, à moins que vous ne le partagiez, comme je le disais, avec quelqu’un d’autre. Donc, quand je m’assieds, je n’ai pas d’idée claire sur ce que je vais écrire. Parfois c’est une partie totalement inconnue de moi qui le sait. Donc nous avons de l’inspiration et l’inspiration signifie être occupé, prendre des choses de l’extérieur vers l’intérieur. La plupart de mes livres essaient de partager qui je suis à cause de cette pression constante de découverte de soi.

 

QUatrième règle du succès :

faire attention à la vie

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“- Quand j’étais enfant, ils pensaient tous que j’existais. Et toute la journée, j’étais près de l’oranger, et j’ai eu la sensation que j’étais en vie. Vous souvenez-vous du jour où vous avez senti que vous étiez vivant ?

– Non je ne m’en souviens pas.

– Moi je m’en souviens bien ! Ce jour je me suis dit : “mon Dieu, je suis en vie ! Non seulement je suis en vie mais je ne suis pas non plus le centre de l’univers. J’ai réalisé qu’il y avait beaucoup de choses qui se passaient à l’extérieur de mon monde d’enfant, et donc je me suis dit que j’allais faire attention à ce qui allait se passer. Et c’est ainsi que j’existe.”

 

cinquième règle du succès :

pREndre des risques

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“Je pense que vous devez prendre des risques tout le temps. Si vous ne le faîtes pas, vous n’irez pas très loin. Nous essayons d’être trop conservateurs dans la manière dont nous pensons la vie et le résultat est qu’il n’y a aucune voix pour dire “je ne suis pas d’accord avec ça” mais “je suis d’accord avec cela”. Donc, nous devons quelque part pousser notre individualité pour être sûr que notre voix peut être entendue.”

 

sixième règle du succès :

trouver sa légende personnelle

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“- Ma légende personnelle fut depuis toujours de devenir écrivain. Trouver sa légende personnelle ne signifie pas de répondre à sa légende personnelle. Devenir écrivain signifie écrire des livres. Je ne peux pas simplement m’asseoir ici et décréter que “je suis écrivain”. J’écris donc un premier livre, qui peut être un succès ou non, et puis il y en aura un second, puis un troisième et tout à coup, vous réalisez que vous en êtes un. Vos livres marchent bien mais soudain vous craignez le succès.

Vous avez ce moment où vous pensez : “oh mon Dieu, dois-je écrire un second livre ? Ai-je besoin d’être encore jugé par les critiques, etc ?” Et puis votre légende personnelle vous incite à poursuivre votre chemin. Allez-y ! Si vous avez le rêve de devenir écrivain : écrivez des livres. Ne soyez pas paralysé par le succès ou par la peur. C’est ainsi que vous serez sur la route de votre légende personnelle. Non pas parce que vous devez absolument la faire, mais parce que vous devez la vivre aussi pleinement et aussi intensément que possible.”

 

septième règle du succès :

encourager l’innocence

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“Je me suis battu contre la chance. Il n’y a pas de tradition d’écrivains brésiliens traduits en plusieurs langues, il n’y a pas de tradition à être publié dans mon pays. Je suis publié, je pense, en 56 langues à présent ce qui est très impressionnant. Par exemple en Inde seulement, je suis publié en huit langues différentes. En Espagne, c’est en quatre langues. Je n’aurais jamais pu rêvé d’une telle chose…

Je n’imaginais pas qu’en m’asseyant dans mon appartement à Rio de Janeiro et en me disant juste : “Oh… j’aimerais tellement devenir un écrivain à succès. Les gens pourraient lire mes livres.” Parce qu’à la fin, celui qui promouvoit le livre, c’est le lecteur. Pourquoi mes livres se propagent si bien dans des endroits aussi différents que l’Iran ou l’Israël ? Je ne sais pas. Mon plus important taux de lecture se situe dans ces pays avec un pourcentage d’environ 4,5%. Ils ont au moins un de mes livres là-bas. Donc il n’y a pas de recette.

A partir du moment où vous essayez de trouver la recette, je pense que vous êtes perdu parce que vous perdez la chose la plus importante en vous : votre spontanéité. Je pourrais même employer le terme d’innocence. Pas l’innocence au sens de naïveté, mais dans le sens d’ouverture, de voir tout comme un enfant, d’être surpris et étonné, et d’aimer découvrir la vie chaque jour de votre vie.”

 

huitième règle du succès :

trouver l’enthousiasme

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“Vous êtes là pour honorer quelque chose appelé “miracle de la vie”. Vous êtes là pour remplir vos heures et vos jours avec quelque chose qui est insignifiant, mais vous savez que vous avez une raison d’être ici. C’est la seule chose qui te donne de l’enthousiasme.

Et quand tu trahis ta légende personnelle, quand tu fais quelque chose sans enthousiasme, ou pire, que tu as cette bonne excuse comme “je ne suis pas prêt”, eh bien c’est juste une excuse. Ou alors si tu dis “je dois attendre le bon moment, pour l’instant je dois nourrir ma famille”, c’est aussi une excuse. Réfléchissez, votre famille veut juste vous voir heureux. Ta fille, ton mari, ton épouse. Ils ne veulent pas te voir ici, assis dans un travail que tu détestes. Même si ça te coûte des tonnes d’argent.”

 

neuvième règle du succès :

 tout chérir

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“Quand mon premier livre, L’Alchimiste, a commencé à devenir un succès, j’avais déjà 42 ans. Donc j’étais assez mature pour apprendre que tout est un cadeau et que tu dois chérir et respecter tout comme un présent. Et ne pas être fou parce que tu as obtenu du succès. Avant ce succès phénoménal, j’ai eu des temps très difficiles et j’ai beaucoup appris.”

 

dixième règle du succès :

 plonger dans l’inconnu

10 règles du succès selon Paolo Coehlo

“La chance, la coïncidence et la foi. Dans L’Alchimiste j’ai écrit : “Quand tu veux quelque chose, l’univers entier conspirera pour que tu l’obtiennes.” Ce qui signifie que lorsque tu mets ta vibration, ton énergie, appelez cela comme vous le voulez, dans l’air, l’esprit du monde en est affecté. Je pense que la coïncidence est le langage des étoiles. Pour que quelque chose arrive, de nombreuses forces doivent être placées en action.

Selon les anciens alchimistes et les physiciens d’aujourd’hui, tout n’est en fait qu’une seule chose. On l’appelle atome. Tout est constitué d’atomes. Si tout est totalement connecté, tout ce que tu feras interféreras sur le reste du monde. Les signes sont autour de toi quand tu les regardes et tu réaliseras que l’univers te parle. Je dois comprendre son langage. Et comprendre ces langages commencent par la prise de risque. Ne soyez pas effrayés par les erreurs. Vous commencerez à comprendre ce langage lorsque vous écouterez votre intuition.”


En conclusion, quelles sont, selon vous, les règles du succès pour devenir écrivain ?


Pour en savoir plus sur les règles du succès, je vous propose de découvrir les 10 règles du succès selon J.K. Rowling’s.


NEWSLETTER HEBDOMAIRE


Leave a Reply

Your email address will not be published.